Accueil / Actualités / Ouvrir la voie au réseau de chaleur de Sarreguemines !
Ouvrir la voie au réseau de chaleur de Sarreguemines !

Le Groupe TELLOS, au travers de ses filiales, SOGECA (mandataire du projet), SOGECA THERM et SMTPF a remporté le marché du réseau de chaleur de Sarreguemines. Focus sur l’intervention de SMTPF, sur ce chantier d’envergure.

En chiffres…

Le chantier va durer 1 an ½, jusqu’à décembre 2021.

Au total, ce sont 17 km de fouille qui vont être creusés par SMTPF pour permettre la pose des tuyaux du réseau de chaleur par les équipes de SOGECA THERM.

SMTPF génie civil Sarreguemines

SMTPF génie civil Sarreguemines

Ces tranchées seront remblayées, en flux tendu dès la fin de la pose de chaque tronçon, avec 60 000 tonnes de matériaux se répartissant entre 40 000 tonnes de sable et 20 000 tonnes de laitiers sidérurgiques de Moselle*, avec une granulométrie sans risque pour le réseau.

*Cette dernière est une matière minérale artificielle, générée en même temps que la fonte sidérurgique par le Hauts Fourneaux. Plutôt que d’être abandonnée, elle est transformée, le plus souvent directement sur le site sidérurgique, en divers produits finis utilisés notamment en travaux publics. 

Actuellement, les équipes ont un rendement de terrassement de 30 à 40 ml/jour soit 120m3/jour.

Pour finir, les équipes SMTPF poseront 40 000 m2 d’enrobés.

Un chantier qualitatif et optimisé

Les travaux de pose du réseau de chauffage vont nécessiter une grande qualité d’exécution et de finition.  Les équipes terrain seront confrontées à des contraintes de passage en plein centre-ville, dans le quartier historique de Sarreguemines composé de nombreuses rues étroites et pavés.

En amont du terrassement mécanique, l’utilisation d’un géoradar permettra une détection plus fine des réseaux existants. Un terrassement manuel pourra être ainsi envisagé si nécessaire.

Pour ne pas trop encombrer les rues durant les travaux, déblayer efficacement les gravats et amener les matières de remblais, le chantier a été organisé de façon intelligente pour permettre les allers retours de camions jusqu’à la base vie où des semi-remorques prennent le relais pour les trajets à l’extérieur de la ville.

Chantier ville de Sarreguemines

Le réseau devra passer également sous la rivière de la Sarre sur une longueur de 90 mètres. Pour franchir cet obstacle technique, les équipes de SOGECA interviendront en utilisant un micro-tunnelier (cette phase est prévue pour les mois de mai à juin 2021). Ce point de passage est le plus délicat du chantier qui raccorde la rive droite de la ville (chaufferie) à la rive gauche (centre-ville de Sarreguemines).

Un chef d’orchestre TELLOS

Florian Pajot, Directeur d’exploitation SMTPF, assure au quotidien le succès du chantier en coordonnant les actions des 3 filiales du Groupe TELLOS. Sur place, il pilote l’exécution du chantier, valide les livrables (plans, fiches d’agrément, process de réalisation travaux), suit les plannings, gère les différents aspects administratifs et le respect de la politique QSE dont le Groupe TELLOS est le garant.

“Le secret de la réussite des chantiers multi-expertise ? Une vision du chantier commune avec le client, suivie par un coordinateur présent et proche des équipes.”
Florian Pajot 

SMTPF génie civil Sarreguemines

SMTPF Base vie à Sarreguemines